Mes 7 trilogies (et plus si affinité) préférées au cinéma

Aujourd’hui je viens vous parler de mes coups de coeur de tous les temps en ce qui concerne les trilogies sorties au cinéma. Vous y retrouverez en priorité de la science fiction et des films d’action mais sans oublier une bonne grosse dose de subtilité et d’humour !

CARNETFEMININ_7_TRILOGIES_ET_PLUS

– Die Hard, réalisé par John MacTiernan (1 et 3), Renny Harlin(2), Len Wiseman (4) et John Moore (5) : en mode Bruce Willis caustico-bodybuildé-sauveur-de-monde ! Alias le lieutenant de police John Mc Lane qui a le don d’être toujours là au mauvais endroit au mauvais moment. Je suis une inconditionnelle de cette saga (bien que je n’ai pas vraiment accrochée avec le 4) qui me fait toujours autant rire lorsque je la revois. Les effets spéciaux sont un peu too much mais c’est ça aussi qui fait le charme de ces films.

– Indiana Jones, réalisé par Steven Spielberg : avec un Harrison Ford à la fois charismatique et hilarant dans le rôle d’un archéologue intrépide et aventurier, sur fond de première et seconde Guerre Mondiale. Si je n’ai là non plus pas accrochée avec le 4, j’adore tout simplement les trois premiers films qui sont géniaux et n’ont pas pris une ride. C’est un spectacle de cascade, de pièges et d’humour à ne pas manquer !

– Matrix, réalisé par Andy et Larry Wachowski : je suis une fan totale de cette trilogie et particulièrement du premier voler dont je connais les dialogues par cœur. Ce sont vraiment des films qui ont marqué l’histoire du cinéma, tant par leur scénario incroyable sur l’exploitation de l’énergie humaine par des machines dotées d’intelligence artificielle, par leur foisonnement de références mythologiques et littéraires, que par leurs effets spéciaux novateurs. Et tout ceci accompagnant l’évolution du héros Néo, alias Keanu Reeves, qui ne me laisse (je l’avoue volontiers) pas de marbre…

– Retour vers le Futur, réalisé par Robert Zemeckis : une trilogie culte et tellement drôle et innovante sur les voyages temporels dont je connais les dialogues là aussi par cœur. J’utilise d’ailleurs beaucoup de ses répliques au quotidien. Et cela ne choque personne au vue du nombre de fan de la saga que je peux croiser, toutes générations confondues. Chacun (ou presque) reconnaîtra un bon vieux « Nom de Zeus ! » bien placé dans une conversation ! De plus, les bandes sons sont génialissimes et me font toujours autant délirer.

– Jurassic Park, réalisé par Steven Spielberg (1, 2) et Joe Johnson (3) : s’il y a bien une trilogie qui m’a fait complètement flipper lorsque j’étais enfant, c’est Jurassic Park ! Je me souviens encore de la nuit que j’ai passée après avoir vu le premier… autant vous dire qu’elle fut très longue et angoissée ! J’avais pourtant conscience qu’il s’agissait de science fiction et que des dinosaures recréés à partir d’un vieux fragment d’ADN ne viendraient pas me dévorer… mais la peur n’est pas rationnelle ! Maintenant, lorsque je revois cette trilogie je dois dire que je la trouve bien plus hilarante qu’effrayante !

– Terminator, réalisé par James Cameron (1 et 2) , Jonathan Mostow (3) et Joseph McGinty Nichol (4) : là encore il s’agit d’un scénario général tournant autour de la menace de l’intelligence artificiel sur le genre humain, dans une ambiance apocalyptique et avec Arnold Schwarzenegger dans le rôle de la machine T-800 qui se révèle tour à tour ennemi et allier des héros. Avec toujours ce petit quelque chose de décalé qui fait que certaines scènes en deviennent comiques et cultes. Je suis une grande amatrice des deux premiers volets et moins des autres mais c’est tout simplement car j’aime laisse mon imagination vagabonder et ne pas savoir comment toute l’histoire va finir ou du moins évoluer. J’adore lorsque les films nous laissent sur notre faim et avec la peur au ventre. Les deux premiers sont en cela vraiment réussis. Ces films me donnent des frissons d’effroi rien qu’en entendant la fameuse musique qui les ponctue (The Terminator Theme par Brad Fiedel). Elle me tétanise littéralement ! Cela reste une des trilogies, avec celle de Matrix, qui m’aura le plus impressionnée et captivée.

– Le triptyque sur le thème de la vengeance « Sympathy for Mr Vengeance », « Old Boy » et « Lady Vengeance », réalisé Park Chan-Wook : ces films sont tous aussi horribles et éprouvants à regarder les uns que les autres mais j’avoue volontier que j‘adore ça ! Ils sont d’une qualité esthétique magnifique et les thèmes évoqués sont durs, éprouvants et sans aucune issue sinon celle d’une vengeance à la fois nécessaire, entière, sanglante et vaine. J’ai par ailleurs une préférence certaines pour « Old Boy » (et je vous déconseille la dernière version américaine en date…). En somme, de vrais petits bijoux à voir au moins une fois, mais en s’accrochant au canapé. Âmes sensibles s’abstenir !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s