Fond de teint BareSkin de Bare Minerals – un résultat en demi teinte

Comme je vous l’annonçais il y a quelques jours, j’ai moi aussi craqué pour le nouveau fond de teint minéral liquide de Bare Minerals, le BareSkin Sérum Pur Eclat. Vous n’êtes plus sans savoir que je cherche des alternatives plus naturelles et saines pour mes cosmétiques, sans pour cela renier sur leur rendu et leur qualité, ce produit me semblait donc tout indiqué.

CARNETFEMININ_BAREMINERALS_BARE_SKIN_0

Ce qui m’a séduite dans ce nouveau fond de teint, c’est avant tout sa formule innovante alliant un fond de teint minéral à un sérum de soin pour la peau. C’est un concept que j’ai tout de suite trouvé séduisant et la texture d’un tel produit m’intriguait beaucoup. Le principe du compte-goutte à appliquer selon la couvrance désirée ne m’a par contre par vraiment intéressé (pour rappel : plus tu ajoutes de gouttes sur ton pinceau, plus le résultat sera couvrant. Logique !) Ce tout simplement car c’est déjà comme cela que j’utilisais mon fond de teint coup de cœur, le Naked Skin d’Urban Decay. Je n’actionnais pas une pompe entière de produit sur mon pinceau pour me maquiller, car je trouvais que comme cela le résultat n’était pas naturel et trop couvrant. J’appuyais donc très peu sur la pompe pour faire sortir deux à trois gouttes avant de l’appliquer sur mon visage. Et je réitérais l’application au besoin sur les zones demandant plus de couvrance. En ce sens, Bare Minerals n’a pour moi rien inventé, cependant son embout fin qui laisse sortir la juste quantité de produit est bien pensé. Et j’ai profité du fait que Bare Minerals propose des teintes très claires (teint de bidet inside, la teinte 01 Bare Porcelain aux sous tons roses fut la mienne) et des -25% chez Sephora pour investir et tester la bête !

CARNETFEMININ_BAREMINERALS_BARE_SKIN_2

Ce fond de teint est formulé sans eau, huile, silicone ni paraben, et pourtant, dès la première application j’ai tout de suite vu ce qui clocherait avec ma peau mixte à tendance aux imperfections. Sa texture est grasse au possible. J’ai trouvé particulièrement étonnant qu’il ne contienne pas d’huile car vraiment c’est la première fois que j’utilisais un fond de teint aussi gras. A chaque application je devais donc beaucoup le poudrer pour être certaine que le produit serait bien fixé et ne donnerait pas (trop) un rendu luisant. Il faut donc vraiment bien agiter le flacon à chaque application pour que les pigment et la base se mélangent bien. Malgré cela, son côté légèrement collant a eu tendance à se révéler rapidement dans la journée et le produit avait tendance à migrer très facilement.

Composition : Titanium dioxide 11.0%, caprylic/capric triglyceride, coconut alkanes, silica, stearalkonium, hectorite, lecithin, glycerin, maltodextrin, coco-caprylate/caprate, jojoba esters, propylene carbonate, tocopheryl acetate, soil minerals/syringa vulgaris (lilac) leaf cell culture extract, magnesium ascorbyl phosphate, sodium hyaluronate, phenoxyethanol, mica, iron oxides

L’adaptation de la couvrance du BareSkin est indéniable, comme pour beaucoup de fonds de teint. Mais je ne peux pas lui enlever qu’il contient énormément de pigments et offre donc une teinte bien présente et uniforme. Comme dit précédemment, j’ai choisi la teinte 01 Bare Porcelain, qui est la plus claire proposée par la marque et qui serait à tendance rosée, ce qui me réussi le mieux. Au début j’ai vraiment pensé que la teinte était parfaite pour moi (merci aux lumières du Sephora), avant de constater quelques jours plus tard et en regardant de plus près qu’elle était en faite bien trop jaune et jurait avec la couleur naturelle de mon cou et de mon décolleté. J’espère que vous le verrez assez bien sur la photo, tout en sachant que la peau de mes mains et de mes bras et plus dorée que mon visage. Du coup, je n’ose imaginer à quel point les teintes à dominante chaude doivent l’être ! Cependant, même si je n’ai pas réussi à trouver ma teinte, je dois avouer que le grand nombre de couleurs proposé par la marque est un atout indéniable. Les peaux claires comme les plus foncées devraient y trouver leur bonheur.

CARNETFEMININ_BAREMINERALS_BARE_SKIN_4

En ce qui concerne son rendu, je dois avouer que j’ai été très étonné par son fini assez poudré. Je ne m’attendais pas à cela venant d’un fond de teint liquide, bien que basé sur une composition minérale. Et ce qui est particulièrement étrange, c’est justement que le rendu poudré soit allié aussi à un rendu légèrement luisant. C’est assez difficile à expliquer, mais du coup je trouve le rendu très peu net et convainquant. J’ai eu beau bien travailler mon fond de teint au pinceau, aux doigts, à l’éponge… je n’ai jamais réussi à obtenir un résultat autre que celui-ci : un rendu poudré-luisant qui a tendance à marquer les zones de sécheresse. Et ayant la peau mixte ce résultat ne m’a pas du tout convaincu. De plus, mon correcteur de Make Up For Ever a eu tendance à très mal tenir dessus où il semblait comme avoir « glissé » en fin de journée. J’ai aussi remarqué que j’avais beaucoup plus d’imperfections quand j’utilisais ce fond de teint, ce qui a fini par me décider à le donner…

Pour résumé, j’ai trouvé la formule du BareSkin Sérum Pur Eclat particulièrement intéressante et je pense qu’elle sera adaptée pour les peaux normales à tendance sèches. Mais ce n’est définitivement pas un produit qui convient à mon type de peau, ni à mes attentes. Il est beaucoup trop glissant et riche pour ma peau. Je n’ai pas eu l’occasion de tester le nouveau pinceau à fond de teint Visage Perfection créé pour la marque pour ce produit, peut-être qu’il m’aurait aidé à obtenir un rendu plus naturel et propre… cependant j’ai tendance à en douter…

Et vous, avez-vous testé les nouveautés de Bare Minerals ? Avez-vous eu des coups de cœur pour certains de ces produits ? Dîtes-moi tout !

Carnet Féminin

Publicités

Une réflexion sur “Fond de teint BareSkin de Bare Minerals – un résultat en demi teinte

  1. Bonjour bravo pour la qualité de votre article. Nous aimerions vous communiquer les opinions de Jean-Louis SCHUK, postulant aux législatives de 2017 en région Rhône-Alpes, grâce à une sélection d’articles politiques. D’avance merci, l’équipe de campagne de Jean-Louis SCHUK.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s