Empties #2 !

Bonjour à tous ! Voici venu le jour des produits terminés du moment !

Fort heureusement, il y en a bien moins que le mois dernier. Alors sans plus attendre, let’s go !

CARNETFEMININ_EMPTIES_NOVEMBRE_2014

Le mois dernier j’ai commencé par faire un petit peu de tri dans mon placard magique et j’ai du jeter trois produits périmés de peu et dont il restait un fond de flacon. Tout d’abord, mon chouchou de crème solaire de tout les temps, la Natural Sunscreen au thé vert du Dr. Mercola (#1). Cette crème a tout bon, elle protège très bien, a une bonne composition et ne laisse pas de traces blanches sur la peau. Ensuite, l’écran de ville pour le visage Bioré (#4). Celui-ci m’a laissé assez dubitative… il est sensé protéger du soleil tout en matifiant le teint, mais pour ce dernier point je ne l’ai pas du tout trouvé convainquant. Je l’ai acheté après sa reformulation, ceci explique peut-être cela. Par contre c’était une bonne base de teint siliconée. Je ne la rachèterai cependant pas à cause de sa composition et parce que la crème solaire du Dr. Mercola l’a bien remplacé pendant l’été. Et enfin, la crème anti-acné Zinc Cream de Margarite (#7), qui fut très longtemps un coup de cœur pour son efficacité mais que j’ai décidé de ne pas racheter à cause du phénoxyéthanol qu’elle contient. Je l’ai remplacé par un nouveau flacon d’huile essentielle d’arbre à thé.

J’en ai profité aussi pour jeter deux pinceaux qui ont rendu l’âme, le pinceau poudre & Blush (#14) ainsi que le petit pinceau angled (#15) de la gamme studio d’ELF. Le premier a été un vrai coup de cœur qui m’a suivi pendant près de 4 ans pour l’application de mon fond de teint. Mais hélas il s’est mis à perdre ses poils par poignées, j’ai donc du me résigner à le mettre à la poubelle. Je l’ai remplacé par le pinceau à poudre minérale de Sephora qui est une petite merveille. Le second a été une grosse déception tant la tranche du pinceau était large et peu précise, je n’ai jamais vraiment réussi à m’en servir correctement. Mais dans l’ensemble je dois avouer que les pinceaux ELF sont géniaux pour débuter et pour leur petit prix.

Côté soins du visage, j’ai fini la fameuse eau micellaire de Jonzac (#2) dont je vous ai parlée lors de ma semaine dédiée à la marque et que j’aime toujours autant. Je l’ai remplacée par le Baume Démaquillant de Clinique pour le moment car m’a peau préfère les textures plus riches en hiver, mais j’y reviendrai pour sûr au printemps. Je me suis aussi résignée à faire la dernière application du Gommage Amande-Miel Hydratant (#5) et du Masque Lumière Amande-Safran (#6) Loren Khadi qui ont été deux gros coup de cœur pour moi cette année. Je suis tellement déçue de les avoir finis et de n’avoir pu les retrouver sur Rose&Nadine… Je les ai donc remplacés pour le moment par le masque à l’argile de Redmond Trading Company et le gommage purifiant de Marilou Bio dont la texture crémeuse m’a fortement attirée pour cet hiver. J’ai aussi fini trois échantillons. Le premier, un énième échantillon de la Crème Éclat aux 5 Fleurs de Cinq Mondes (#9) que j’adore d’amour ! C’est une crème très hydratante mais qui laisse la peau mate car destinée aux peaux mixtes. Elle donne vraiment de l’éclat de la peau et l’apaise énormément. Si elle n’était pas si chère je l’aurai volontiers achetée en full size pour cet hiver mais pour l’instant je vais rester avec mon soin traitant Melvita. Le second, est un échantillon du fameux baume Egyptian Magic (#8) que j’ai adoré utiliser jusqu’à la dernière goutte. Il m’a bluffé pour le démaquillage des yeux tant je l’ai trouvé efficace et doux (adieux les larmes provoquées par le Baume Clinique !) et je l’ai aussi trouvé très réparateur sur mes lèvres. C’est un produit que j’achèterai pour sûr – malgré son prix – tant il m’a convaincu ! Et le troisième, une miniature de la poudre peeling de soie Silky Purifying Sensai de Kanebo (#13) qui fut une petite merveille de gommage et de douceur. Il suffisait d’ajouter quelques gouttes d’eau à la poudre pour obtenir une pate légèrement mousseuse qui laissait ma peau comme celle d’un bébé. Un vrai coup de cœur qui cependant restera momentané car c’est un produit de luxe extrêmement cher. Et enfin, j’ai terminé deux baumes à lèvres de la marque Sierra Bees (#11), reçus dans mes commandes Iherb. Le premier, à la vanille, a parfaitement fait son job, il était bien nourrissant et hydratant et son odeur légère était divine. Le second, au beurre de cacao, m’a beaucoup moins convaincu. Je l’ai trouvé beaucoup trop gras et son odeur de chocolat m’a très souvent écœurée. A l’occasion d’une commande je retesterai volontiers la marque pour un nouveau parfum mais pour le moment je dois avouer que je n’ai pas trouvé mieux que les baumes Hurraw!.

Côté cheveux, j’ai terminé le shampoing à l’aloé véra et argan d’Andalou Naturals (#3) qui fut un gros coup de cœur cette année. Je le rachèterai certainement dès que j’aurai fini de tester les soins capillaires des marques Melvita et Phyto.

Côté maquillage, j’ai fini mon eyeliner noir chouchou de la marque ELF (#16). Pour son prix ridicule d’un euro c’était une petite tuerie. Je ne le rachèterai pas car je vais essayer de trouver une alternative bio et que pour le moment j’utilise de 3 Dot Liner de Clarins, mais je ne peux que pour le conseiller. Et j’ai aussi fini un gloss repulpant de la même marque (#17) dont j’adorai le côté mentholé. D’ailleurs je n’utilisai presque exclusivement que celui-ci. Il reste encore un peu de rose dedans mais je l’ai depuis tellement d’années que j’ai préféré m’en séparer avant. Je ne le rachèterai pas, toujours car je recherche des produits à la composition plus saine, mais ce fut là aussi un gros coup de cœur. J’ai terminé un mini vernis à ongles OPI rose de la collection New York City Ballet (#18) que j’utilisai comme base avant d’investir dans celle de Kure Bazaar. Je ne pense pas racheter des vernis OPI à l’avenir, encore une fois pour une question de composition, mais la qualité et la longévité de ce vernis était indéniable. Et enfin, j’ai fini à mon grand regret la BB crème de 7 Herbs (#19), qui pour moi était encore mieux que la BB crème Erborian. La couleur, la texture et l’odeur étaient à tomber. C’est un produit discontinué que je vais vraiment regretter car il me faisait une peau velouté de bébé. La teinte Light d’Erborian est sensé remplacer la 7 Herbs mais pour moi elle n’a vraiment rien à voir… qu’est-ce que je suis déçue de ne plus la retrouver…

Et pour finir cet article, j’ai terminé une boîte de gommes pour la gorge à la Ravintsara et la Propolis de Ladrôme (#10) qui m’ont bien sauvé la mise en début d’automne. Ainsi que deux échantillons de parfum Serge Lutens (#12), le Un Bois Vanille et le Five O’Clock Gingembre, qui sont deux coup de cœur de tous les temps. Je file de ce pas dans mon Sephora m’en procurer de nouveaux !

CARNETFEMININ_EMPTIES_NOVEMBRE_1_2014

N’hésitez pas à partager ici vos produits terminés coup de cœur du moment. Belle journée à vous tous !

Carnet Féminin

Publicités

« Une femme sans parfum est une femme sans avenir » – Coco Chanel

Vous l’aurez compris, aujourd’hui nous allons parler parfum.

Je n’ai jamais possédé beaucoup de flacons de parfums, le plus souvent je me contente de deux ou trois différents que j’utilise selon mes envies, les saisons et que je termine consciencieusement. D’autant que je n’ai pas un budget illimité. Cependant, je collection les échantillons des quelques jolies découvertes olfactives faites les années passée et que je redemande inlassablement en parfumerie pour toujours les avoir sous la main ou dans mon sac.

Je vais aujourd’hui partager avec vous mes parfums coups de cœur de tous les temps et dont je ne peux pas me passer.

CARNETFEMININ_PARFUMS

BURBERRY – Brit EDP : c’est mon parfum pour l’hiver depuis plusieurs années déjà et je ne pense pas en changer. Il a du caractère et est à la fois puissant, musqué, avec une très légère touche vanillée. Et surtout il a une tenue irréprochable. Tout simplement parfait ! (67,50 euros les 50 ml)

  • – notes de tête : citron vert / poire givrée / amande verte
  • – notes de coeur : pivoine blanche / dragée
  • – notes de fond : acajou / ambre / vanille / fève tonka

GARANCIA – Eau De Sourcellerie : autant j’ai été à peine intriguée par sa fonction de parfum-soin anti-âge (à 25 ans, tu penses…), autant sa fragrance chaude et sexy, ma tout de suite conquise. C’est une eau sans alcool d’une très bonne tenue, avec un fond poudré, qui sent délicieusement bon les épices. J’ai tendance à le mettre quand je veux faire chavirer les têtes ! (47,50 euros les 50 ml)

  • – notes de tête : ciste / myrte / mûre / amande
  • – notes de coeur : immortelle / violette / aldéhydes
  • – notes de fond : patchouli / vanille / musc blanc

ESTÉE LAUDER – Bronze Goddess eau fraîche (EL) : une eau génialissime pour l’été ! Elle est à la fois gourmande avec ses notes de coco et de caramel tout en gardant un côté très femme grâce au santal et au vétiver. De plus, sa fragrance n’est vraiment pas envahissante et parfume très délicatement la peau. (environ 60 euros les 100 ml)

  • – notes de tête : bergamote / mandarine
  • – notes de coeur : lait de tiaré / huile de coco / fleur d’oranger / magnolia / myrrhe
  • – notes de fond : ambre / santal / vétiver / caramel / crème de coco

LANVIN – Jeanne EDP : qui a dit que les échantillons donnés en parfumerie ne servaient à rien ? C’est chez Douglas et grâce à un échantillon que j’ai découvert ce parfum frais et féminin en 2010 dont je suis tombée amoureuse. J’aime beaucoup le porter au printemps et je trouve que sur ma peau il développe particulièrement ses notes de framboise, tout en discrétion. (53,50 euros les 50 ml)

  • – notes de tête : mûre / cédrat / nectar de poire
  • – notes de coeur : rose / freesia / framboise / pivoine rose
  • – notes de fond : ambre gris / santal / muscs blancs

CHLOÉ – Chloé EDP : ce parfum a la réputation de sentir « le propre », pour ma part je ne trouve pas qu’il sente l’adoucissant ou bien la lessive… Selon moi c’est tout simplement un parfum à la fois très poudré, frais et aux notes légères de fleurs blanches. Il faut toute fois ne pas en abuser car malgré sa légèreté apparente il peu devenir entêtant. C’est un parfum très agréable mais qu’il faut apprendre à connaître et à maîtriser. (77,50 euros les 50 ml)

  • – notes de tête : freesia / pivoine / litchi
  • – notes de coeur : rose / muguet / magnolia
  • – notes de fond : bois de cèdre / muscs blancs / ambre / notes poudrées

SERGE LUTENS – Five O’Clock Au Gingembre EDP : (le parfum de l’heure du thé) celui-ci est tout simplement merveilleux. C’est un parfum mixte qui sent bon le gingembre doux et légèrement épicé à la fois. Il est génialissimement subtile et addictif. Presque malheureusement car il vous fera aussi mal au portefeuille… mais si vous le partagez avec votre homme / femme, cela devrait être tout de suite plus abordable ! Et j’avoue être très sensible à ce concept du couple au même parfum. (85,20 euros les 50 ml)

  • – notes de tête : bergamote / thé
  • – notes de coeur : cannelle / gingembre / notes boisées
  • – notes de fond : miel / vétiver / ambre / fruit confit

SERGE LUTENS – Un Bois Vanille EDP : voilà une vanille comme je l’aime, ni trop gourmande, ni écoeurante. Celle-ci est délicatement boisée et je trouve même qu’elle a comme une très légère arrière senteur de tabac chaud sur ma peau. Un pur délice, mais tout aussi onéreux que le précédent (pensez à faire la chasse aux échantillons !). (85,20 euros les 50 ml)

  • – notes de tête : cire d’abeille / absolu de vanille / lait de coco
  • – notes de cœur : benjoin / réglisse / pâte d’amande
  • – notes de fond : gaïac / santal / fève tonka

Carnet Féminin